Shampoing solide dans la main d'une femme, zéro déchet et écologique

Shampoing solide : écologique et naturel, la nouvelle façon de se laver les cheveux !

Dans ma quête d’une consommation plus raisonnée et d’alternatives zéro-déchet, je suis forcément tombée un jour sur le shampoing solide bio et je n’ai pas tardé à l’adopter car beaucoup plus naturel. Niveau emballage également, beaucoup moins polluant que du plastique, et beaucoup de marques fabriquant en France avec un shampoing solide certifié origine France ! Je vous donne mon avis dans cet article.

Pourquoi choisir un shampoing solide plutôt qu’un shampoing liquide ?

Le shampoing solide est l’alternative la plus écologique pour laver vos cheveux. Généralement bio, parfois même vegan, et composé avec des tension-actifs moins forts et chimiques, il sera également plus doux avec vos cheveux et votre cuir chevelu.

Le shampoing solide contenant souvent des ingrédients naturels, ils sont donc très recommandés pour les cuirs chevelus sensibles et irrités.

Attention cependant, certains shampoings solides auraient tendance à fragiliser les cheveux fins. Le shampooing solide contient également beaucoup d’huiles, très nourrissantes pour les cheveux mais déconseillées pour certaines affections du cuir chevelu.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, méfiez-vous également et vérifiez la composition de votre shampooing solide. En effet, bon nombre d’entre eux contiennent des huiles essentielles, et même si leur parfum est très agréable, celles-ci ne sont pas conseillées.

Avec cette alternative écologique, plus de bouteille en plastique. Votre shampoing solide durera également plus longtemps car vous avez moins de risque d’avoir la main lourde qu’avec le shampoing liquide. Ses ingrédients naturels vous permettront normalement aussi d’espacer les lavages progressivement, en rééquilibrant votre cuir chevelu. Vous le trouverez dans différents formats, plus petits ou grands selon vos préférences. Il existe aussi un format voyage. Les prix sont également très variés.

Bref, à vous la chevelure de rêve au naturel !

Comment se laver les cheveux avec un shampoing solide ?

Vous allez voir, ce n’est pas beaucoup plus compliqué qu’un shampoing liquide à mon avis.

Tout d’abord, commencez par humidifier votre shampoing en le passant sous l’eau. Frottez le ensuite dans vos mains ou sur vos cheveux mouillés pour le faire mousser et massez votre cuir chevelu et vos cheveux comme avec un shampoing classique. Vous n’avez plus qu’à le rincer !

Sachez qu’avec le shampooing solide, comme avec le shampooing liquide d’ailleurs, vous n’avez pas besoin de frotter les longueurs de vos cheveux. En effet, masser le cuir chevelu suffit. Les cheveux seront lavés rien qu’avec le shampooing coulant sur les longueurs lors du rinçage.

Pour ma part, je trouve plus agréable de faire mousser le shampoing solide dans mes mains avant de l’appliquer, mais cela dépend de chacun alors n’hésitez pas à testez.

Comment faire sécher le shampoing solide ?

Cette question est régulièrement posée. Il faut laisser sécher votre shampoing solide à l’air libre. Posez-le sur un porte savon et assurez-vous que l’eau s’écoule correctement. En effet, si votre savon reste stagner dans l’eau, il va devenir mou et s’effriter plus rapidement. Vous risquez donc d’en perdre des morceaux et de l’utiliser moins longtemps.

Mon expérience avec les shampoings solides

Pour ma part, mon premier shampoing solide a été un Lamazuna, reçu dans une box de produits de beauté naturelle. Après cette première utilisation, je n’ai pas été spécialement convaincue. Le petit cannelé Lamazuna moussait en effet difficilement selon moi, et j’aime que le shampoing mousse bien. Ayant les cheveux très épais, cela me donne l’impression de devoir effectuer 6 shampoings pour être « propre » dans le cas contraire. Je trouvais également son format un peu petit, je préfère les shampoings format galet.

J’ai ensuite hésité à fabriquer mon shampoing solide moi-même, avec des ingrédients bio achetés sur Aromazone par exemple. Mais je l’avoue, je n’ai pas eu le courage de passer à l’action et je préfère me fier aux marques « connues » pour mes cheveux. J’avais peur que ma recette de shampoing solide bio ne soit pas bonne ou que je l’exécute mal et me retrouve avec un shampoing solide friable ou ne moussant pas. Certaines recettes de shampoings contenaient également de l’huile de ricin et je craignais que cette huile soit trop riche pour mes cheveux.

Suite à un évènement, mon compagnon m’a ramené un shampoing solide de la marque Druydes, et cette-fois, j’ai beaucoup plus apprécié ! Contrairement au shampoing Lamazuna, celui-ci mousse plus rapidement et donne l’impression de se laver les cheveux avec une poudre ayurvédique mélangée à de l’huile. Cela forme une sorte de petite pâte, un peu comme de l’argile. C’est peut-être le cas dans la composition de ce shampoing, je n’ai pas vérifié. 

J’ai également entendu beaucoup de bien du shampoing solide de Pachamamaï qui a de nombreux avis positifs mais je n’ai pas eu l’occasion de l’essayer. Il me semble que son prix était un peu plus élevé mais il semble valoir le coût vu la note que reçoit ce produit cosmétique, comme tous les produits de la marque Pachamamaï d’ailleurs.

Et voilà, vous savez tout sur l’utilisation du shampoing solide ! J’espère que vous aussi vous franchirez le cap de cette alternative écologique car il n’y a rien de mieux que de se laver les cheveux au naturel !

Sachez que le shampooing solide peut être adapté à votre type de cheveux : secs, normaux, frisés, colorés, cuir chevelu gras, etc. Il existe aussi du soin après shampooing en format solide maintenant et de nombreux soins visage également comme des savons qui se transforment en lait et vous promettent une peau toute douce.

Je pense que mon prochain test de shampoing solide sera celui de Pachamamaï et je n’hésiterais pas à vous donner mon avis ici selon ce que mes cheveux en pensent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.