Mes culottes menstruelles se décolorent, que faire ?

La décoloration des culottes de règles est un vrai fléau ! En effet, après quelques cycles, il est possible de remarquer une décoloration du tissu de votre culotte ou alors l’apparition de tâches orangées sur le coton noir de votre culotte.

Ce problème peut être très gênant et donne l’impression d’une lingerie « abimée » même après seulement quelques utilisations ! Et personne n’aime retrouver sa culotte menstruelle confortable et ultra canon tachée autrement que par de simples règles ou fuites.

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette problématique qui touche de nombreuses femmes, et ce peu importe la durée de leur cycle, leur flux plus ou moins abondant ou la qualité de leur protection menstruelle.

Le mauvais lavage de vos culottes de règles causerait des tâches ?

L’entretien de votre lingerie menstruelle est très important et doit être fait avec beaucoup d’attention. Ce n’est pas vraiment compliqué, il faut simplement y prêter une attention particulière pour être certaine de ne pas les abimer ou les tâcher. Vous pouvez déjà laver votre culotte en coton bio une première fois avant de la porter, car même bio, le coton peut contenir des saletés.

Tout d’abord, il est très important de bien rincer vos culottes menstruelles après usage. Une fois rincées, elles peuvent rester ainsi quelques temps avant de passer en machine mais n’oubliez surtout pas cette étape. Cela évite que du sang stagne ou sèche dans la culotte lavable et donc potentiellement de causer une décoloration.

Par la suite, lors du passage en machine, ne dépassez surtout pas la température de 30 degrés. En effet, au delà, le sang risquerait de « cuire » dans votre culotte lavable et cela endommagerait alors l’absorption de votre culotte de règle en plus de créer des tâches.

N’utilisez pas de produits détachants, de lessives agressives ou autres produits qui pourraient altérer votre culotte. Les produits contenant de la glycérine endommage en effet l’absorption du tissu de votre culotte menstruelle et peuvent donc mener le sang à rester et à tacher directement votre protection hygiénique.

Pour le séchage, pas de sèche-linge ni de sèche-cheveux, le meilleur moyen est de laisser vos culottes de règles sécher à l’air libre et surtout ne les exposez pas à la lumière directe du soleil ! Des culottes menstruelles en plein soleil verraient en effet leur pouvoir absorbant réduit.

Un problème technique de votre lingerie menstruelle ?

Dans de rares cas, ce problème de décoloration du tissu de votre culotte pourrait être dû à un problème technique qui n’est pas dû à votre usage mais vous ne pourrez malheureusement pas y faire grand chose. A moins que le tissu soit décoloré dès l’achat, à ce moment là, n’hésitez pas à contacter la marque de votre culotte de règles qui fera sans doute un geste en votre faveur et vous offrira sans doute un nouveau shorty menstruel.

La décoloration des culottes menstruelles due à l’acidité de vos règles

Voilà une des raisons les plus probables et qui reste selon moi trop peu évoquée sur les différents blogs et sites de marque. En effet, les tâches sur le tissu noir de votre culotte ne vient pas forcément de l’utilisation de vos protections hygiéniques mais parfois il s’agit simplement d’un problème physiologique, pour lequel il n’y a pas besoin de s’inquiéter.

Votre flore vaginale, comme tout votre corps, a un pH. Celui-ci est acide pour contrer les différentes infections possibles et doit normalement être compris entre 3,8 et 4,5 pour correspondre à la moyenne.

Malheureusement, votre flore vaginale peut subir un déséquilibre, qu’il soit naturel ou causé par vos hormones ou des antibiotiques par exemple, et devenir encore plus acide ou au contraire alcalin. Ce déséquilibre peut être causé par différents facteurs, notamment les règles, les rapports sexuels, les infections ou encore les hormones ou antibiotiques comme énoncé auparavant.

Une acidité trop élevée pourrait même aller jusqu’à endommager l’absorption de vos culottes menstruelles en plus de les décolorer ou de créer des tâches ! La plupart des culottes menstruelles tachées le sont donc à cause de sécrétions vaginales trop acides qui décolorent le tissu de la culotte de règles.

Vous pouvez bien sûr penser à contacter un médecin si vous pensez que ce problème vous affecte, notamment s’il vous gêne ou provoque des douleurs. Ce dernier pourra mesurer le pH de votre vagin et vous prescrire une solution médicamenteuse adaptée comme des ovules à insérer directement dans votre vagin. De manière préventive, n’utilisez pas de produits agressifs pour votre toilette intime et privilégiez des produits à pH neutre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.